11/04/2008

11 avril 2008 - 10:52

blogLa convergence des événements a toujours eu sur moi quelque chose de fascinant. Didier m'a appelé il y a quelques minutes pour me prévenir qu'il venait d'avoir un petit accident avec la voiture.

Rien de grave, m'a-t-il dit. Il était en train de ralentir pour arriver à un feu rouge et il a été pris d'un éternuement malencontreux qui fait qu'il n'a pas su voir la passante qui traversait à ce moment là et qui s'est retrouvée sur le capot de ma bagnole. Elle saignait à la tête et l'ambulance est arrivée quand il m'a sonné.

Il faut reconstituer l'histoire pour se rendre compte de cette convergence. La dame qui part de chez elle à un moment précis, Didier qui prend le volant à un autre moment bien précis... Rien ne laisse présager que l'un va entrer dans la vie (et dans la trajectoire) de l'autre. Mais tout converge inéluctablement. Se serait-elle attardée sur une vitrine que ça aurait peut-être tout changé. Un départ une seconde plus tard et rien ne se serait passé... Mais non, la série d'événements s'est déroulée vers cet ultime point précis.

Ca me rappelle un peu Final Destination :)

11:01 Écrit par Sephiraph | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

fallait pas se balader à poil ! il aurait pas chopé le rhume!

Écrit par : Linkiseb | 13/04/2008

Les commentaires sont fermés.